Sésame, tahin et plus si affinité.


Recettes / dimanche, mars 10th, 2019
 
 
« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. »
 
Jules Renard (1864-1910), écrivain, dramaturge français.
 

Sésame

Les graines de sésame font partie des ingrédients que j’utilise fréquemment. Même si j’en saupoudre quotidiennement sur mes préparations, le paquet de 500g me suffit pour plusieurs semaines. J’ai d’ailleurs opté pour la conservation au frigo afin de m’éviter de malencontreuses visites d’insectes à farine. Faute de pouvoir utiliser le tahin du commerce, je me suis décidé à le confectionner moi-même. J’allais enfin pouvoir franchement taper dans le volumineux paquet !

 

Qu’est-ce que le tahin ?

C’est une crème ou purée de graines de sésame. Il est couramment utilisé dans la cuisine orientale.

Riche en fibre et protéine, le sésame est une graine intéressante pour notre santé. Bien plus encore, cette graine est aussi une source de calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, manganèse et cuivre, rien que ça !

Une fois le pot de tahin entamé, il reste très souvent sur une étagère du frigo à patienter qu’on en utilise son plein potentiel. Je me suis donc mise à la confection du tahin lui-même car il n’est pas toujours aisé à trouver. J’en ai utilisé pour faire un grand bol de houmous (recette ici), puis j’ai tenté une recette de brownies au tahin. Vous pouvez toutes deux les retrouver sur mon blog.

Tahin, crème de sésame

Ingrédients

sésame

150 g de graines de sésame (j’y suis allée un peu fort avec 300 g!)

2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

Une poêle

Indications

Faire légèrement revenir les graines dans une poêle chaude. Une surveillance rapprochée est de mise pour ne pas faire griller les graines au risque de faire ressortir l’amertume du sésame. Je les laisse chauffer sur feu doux un peu moins de dix minutes en remuant.

Laisser refroidir les graines de sésame.

Verser le sésame dans votre robot ou blender.

sésame

Mixer pour une minute environ.

sésame, préparation tahin

Ajouter l’huile d’olive et mixer à nouveau afin d’obtenir une consistance onctueuse.

La texture varie selon la puissance du robot et la quantité d’huile. A ajuster, donc selon votre convenance.

Conserver le tahin de sésame dans un pot, au frais. Au maximum 1 mois.

sésame, tahin

Photos : Marilyne

 

 

 

 

 

 

 

3 réponses à « Sésame, tahin et plus si affinité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *