Tartines apéritives au potiron fermenté


Recettes / dimanche, novembre 10th, 2019

« La patience adoucit tout mal sans remède. »

Quintus Horatius Flaccus (Horace), poète latin. « Odes. »

Tartines apéritives au potiron fermenté

J’évoquais lors de mon billet sur les bouchées d’automne potiron – cacao, que je redoublais d’imagination pour trouver mille et une façons différentes d’utiliser la courge. Cette fois, je me suis essayée à la fermentation.

Inspirée du livre « Je découvre la fermentation », me voici à nouveau dans la confection de mes bocaux.

La fermentation magnifie les aliments et apporte un concentré de nutriments à l’organisme. Nos bactéries intestinales adoooooorent ça ! La fermentation du potiron est aisée quand il est coupé, conditionné et baigné dans une saumure accompagnée d’herbes et épices. La suite demande simplement un peu de patience.

Pour le plaisir et pour ne pas oublier :

Patience : n.f. (lat. patientia). Aptitude à supporter avec constance ou résignation les maux, les désagréments de l’existence. Qualité de quelqu’un qui peut attendre longtemps sans irritation ni lassitude.

Potiron fermenté

Environ un mois de fermentation sera nécessaire avant de pouvoir déguster le potiron. J’en ai fait des tartines apéritives agrémentées de thym, coriandre, curcuma ail et curry. Elles sont savoureusement parfumées. De plus, la courge fermentée apporte un goût original.

A vos bocaux !

Ingrédients pour un bocal de 500 ml :

1 tranche de courge (potiron, butternut ou potimarron)

500 ml d’eau filtrée

15 g de gros sel (non iodé, non fluoré)

Herbes et épices de votre choix (thym, romarin, coriandre, curry…). Ici thym, curcuma, curry.

2 gousses d’ail (facultatif)

Ingrédients pour la fermentation du potiron

Indications :

Couper la courge en dés, retirer les graines et filaments.

Eplucher les gousses d’ail.

Remplir le bocal avec les dés de potiron, l’ail, les herbes et épices choisies. Bien tasser. Garder de la place sur le haut pour que la saumure recouvre la courge d’1 cm.

Potiron à fermenter

Diluer le sel dans l’eau et immerger la courge entièrement.

Saumure pour fermentation
Photo : mesure du sel dans l’eau filtrée.

Fermer le bocal et laisser fermenter une semaine à 20°C, puis 3 semaines dans un endroit plus frais (16 – 18°C).

Prévoir une assiette sous le bocal en cas de débordements.

Passer ce délai, vous pouvez ouvrir le bocal et confectionner les petites tartines.

Agrémenter d’un filet d’huile d’olive.

Tartine apéritive de potiron fermenté

Sources : 

Fermentation du potiron. Hélène Schernberg et Louise Browaeys : « Je découvre la fermentation. »

 

 

 

Une réponse à « Tartines apéritives au potiron fermenté »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *