Cuisine saine à ma façon


A ma façon / mercredi, décembre 19th, 2018

cuisine saine à ma façon

   

« A tous les repas pris en commun, nous invitons la liberté à s’asseoir. La place demeure vide, mais le couvert reste mis. »

Artiste, écrivain, Poète, Résistant (1907 – 1988)

Cuisine saine à ma façon…

Manger sans sucre est parti d’un défi personnel puis m’a progressivement amenée vers une vraie prise de conscience. Une bonne alimentation est essentielle pour notre bien-être physique et psychique. C’est prendre soin de soi au quotidien.

La cuisine saine, familiale telle que je la conçois est essentiellement la valorisation des produits bruts, frais, riches en nutriments particulièrement intéressants pour les microbiotes, la recherche et le maintien d’une glycémie stable et le fait de choisir les sucres que je consomme.

Adopter un style de vie avec ces choix alimentaires c’est bousculer les codes de l’équilibre alimentaire actuel !

Nous adoptons actuellement en famille (avec plus ou moins d’enthousiasme !), une alimentation qui permette de nourrir nos bactéries et renforcer notre système immunitaire. Cela passe par la réduction de sucres, (je cible là particulièrement le fructose et les sucres ajoutés), la sélection d’ingrédients sans gluten, et peu transformés. Chacun avance à son rythme parce que nous n’avons pas tous les mêmes sensibilités. En revanche, je ne lésine pas sur les bonnes matières grasses ni la diversité des couleurs que nous apporte dame nature pour nous régaler.

Je ne classifie pas ses choix comme un régime quelconque, paléo, ou à index glycémique bas (IG bas) ou autre au sens strict et je précise que pour moi, il ne s’agit pas d’un régime mais d’un changement d’habitudes de vie, une prise en compte globale des possibilités d’influence de notre environnement pour une meilleure santé.

Faire en sorte de concilier notre mode de vie dans une société du « toujours plus » me semble impérieux : la cuisine saine, c’est trouver du plaisir et bonheur ailleurs que dans l’effet éphémère du sucre.
Je tâtonne, essaie, goûte, expérimente avec quelques déceptions parfois mais toujours dans le souci d’adapter des recettes à ce qui correspond à ma famille.

Je ne calcule pas les calories ni ne pèse ce que je mets dans mon assiette, je sélectionne simplement des ingrédients riches d’un point de vu nutritionnel.

A nos loupes, déchiffrer les étiquettes !

Le déchiffrage des étiquettes est devenu un réflexe, mes enfants y sont sensibles aussi (parfois !). D’autres habitudes se mettent en place et je m’en réjouis.

Mon objectif est de minimiser les contraintes d’intendance que sont les courses et préparations de repas, pour que manger sainement soit une réalité concrète. J’anticipe et planifie autant que je le peux.

Je ne dis pas que cela est facile à la vue des tentations quotidiennes, mais au fond, cela n’enlève rien à ces moments conviviaux passés avec mes proches, ni à l’agréable temps de solitude volé dans la tourmente d’un quotidien surchargé… voilà ce qui m’est le plus important, le repas n’est que prétexte. Trouver le réconfort ailleurs que dans une boîte de gâteaux et un sens aux envies, désirs et besoins.

Je ne minimise pas ces renoncements ni ne banalise les nombreuses incompréhensions face à de tels choix : ils ont été enrichissants, parfois blessants mais ne m’ont pas fait abandonner mes convictions. L’aventure continue !

Prenez soin de vous !

Marilyne

Photos : Marilyne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *