Lait d’or


Recettes / dimanche, décembre 1st, 2019

« Ce qui vaut de l’or…

Les plus grandes richesses ne se comptent ni en lingots, ni en pierres précieuses. Elles se trouvent tout près de nous. Sésame, ouvre-toi… »

Lait d'or

Premier décembre : Le début des festivités !

La période de l’année où il fait bon vivre. Les décorations et scintillements se mettent en place, les bonnes odeurs de biscuits et autres pains d’épices remplissent nos narines.

Ce moment où la mauvaise météo est un excellent prétexte pour cocooner.

Blottissons-nous dans cette période chaleureuse avec la recette d’une boisson réconfortante. C’est comme un câlin de l’intérieur ou boire des gorgées de soleil.

                                    LE LAIT D’OR

Quelles sont les origines du lait d’or?

Composé principalement de lait végétal et de curcuma, cette boisson tient ses origines de la médecine traditionnelle Ayurveda (1).

Les mamans indiennes utiliseraient depuis des centaines d’années la consommation de lait d’or pour soulager leurs enfants malades et favoriser leur sommeil.

Le principal pigment du curcuma, la curcumine, lui confère cette couleur or et ses nombreux bénéfices pour la santé.

En effet, dans les pays du sud de l’Asie, le curcuma est connu et largement utilisé dans la cuisine, pour le curry notamment, lors des cérémonies traditionnelles et aussi pour la confection de nombreux remèdes en médecine traditionnelle chinoise et indienne.

Curcuma pour la recette du lait d'or

Particulièrement apprécié pour ces propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes (pour rester jeune !) et ses effets bénéfiques pour soulager les troubles digestifs.

Il est également utilisé localement pour aseptiser et soulager la douleur sur des plaies. Ma fille égratignée au genou s’est ainsi faite soignée par notre hôte balinaise Tokêk 😉.

Quelques petites astuces pour la préparation du lait d’or

Voilà une recette comme je les aiment. La préparation est rapide, la boisson excellente pour la santé et ne nécessite rien de bien fantaisiste. Toutefois, afin de tirer bénéfice des effets du curcuma, voici quelques recommandations.

  • Le curcuma est liposoluble, c’est-à-dire qu’il aura besoin de matière grasse pour se révéler. Exit, donc le lait écrémé. Pour ma part, j’utilise du lait végétal et y ajoute un peu d’huile de coco désodorisée. L’huile de sésame serait également une bonne option.
  • De plus, faire tiédir le lait pour la préparation à son importance puisque cela permet d’infuser les épices et ainsi diffuser couleur, parfums et propriétés bénéfiques à la santé.
  • Le poivre serait le petit plus pour une meilleure absorption des constituants du curcuma et particulièrement de la curcumine.

C’est l’association de la piperine du poivre, de la bromélaïne de l’ananas, de matière grasse, le tout légèrement tiédi, qui permettent d’exprimer au mieux les bienfaits du curcuma.

Pour cette boisson, il y aura un soupçon de poivre, de la matière grasse et du lait chaud. Cependant, je garde le mélange « ananas-curcuma » sous le coude pour une prochaine recette. Restons dans la préparation traditionnelle…

Note

Avant cela, je lance un avertissement aux personnes à tendance maladroite qui manipuleraient avec imprudence le rhizome de curcuma : Il tâche !! les doigts, vêtements et surfaces claires et fragiles. Prenez vos précautions. Que cela ne vous empêche pas d’en consommer pour autant ! Le curcuma est vraiment un allié santé dont nous aurions tort de nous priver.

Curcuma pour la réalisation du lait d'or
Rhizome de curcuma de là-bas…
La préparation du lait d’or : les deux étapes
Réaliser la pâte de curcuma
Lait d'or avec la pâte de curcuma
Pâte de curcuma

Elle se prépare à l’avance et se conserve dans un bocal en verre (oui, le plastique pour conserver les aliments n’est pas si fantastique !), au réfrigérateur environ 1 semaine.

Nous aurons besoin d’une petite quantité de cette pâte pour réaliser la boisson et permettre une bonne homogénéisation de celle-ci.

Consistance de la pâte à curcuma pour le lait d'or
Consistance de la pâte à curcuma

Ingrédients (préférez-les bio)

  • 30 g de curcuma
  • 1 /2 c. à c. de poivre noir, moulu
  • 125 ml d’eau filtrée
Indications

Chauffer tous les ingrédients sur feu doux, en remuant régulièrement, jusqu’à l’obtention d’une pâte souple.

Confection du  lait d’or
  • 125 ml de lait végétal ou animal. (Ici, noix de cajou)
  • 1 c. à c. d’huile de noix de coco désodorisée (Je n’avais que de l’huile de coco-avocat sous la main)
  • 1 c. à c. de pâte de curcuma
  • 1 c. à c. de cannelle en poudre
  • 1 c. à c. de sirop de riz, sirop d’érable, miel ou autre sucre. Etape facultative, mais la boisson peut être forte en goût pour les palais non avertis. Le sucre permet d’adoucir le tout.
Indications

Dans un blender (pour avoir l’effet mousseux) ou directement dans une casserole, verser le lait, l’huile de coco et la pâte de curcuma. Mélanger le tout.

Faites chauffer la préparation à feu doux, tout en mélangeant. 

Hors du feu, ajouter le sucre si vous le désirez. Remuer une nouvelle fois.

Lait d'or

Verser dans une tasse ou dans un bol. Saupoudrer de cannelle pour le goût et la petite touche déco. La cannelle peut être introduite au préalable avec les autres ingrédients durant la cuisson : ainsi, elle diffusera la préparation de son parfum.

Déguster tiède ou conserver pour une utilisation ultérieure.

(1) Ayurveda : combinaison de pratiques de santé naturelle personnalisée d’origine indienne permettant l’équilibre du corps et de l’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *