Graines germées


Pour mieux comprendre / dimanche, avril 19th, 2020

« C’est dans les rêves que loge l’inspiration, la graine des chefs-d’œuvres de l’humanité. »

Micheline La France (1944-2014), femme de lettres québécoise.

graines germées

Les graines germées

En pensant à toute la puissance que doit posséder une si petite graine pour se réveiller et se développer si majestueusement, on imagine bien la vitalité et le potentiel de ce minuscule être.

Les graines germées représentent un formidable moyen de s’émerveiller devant la nature, cela, même en appartement et en quelques heures seulement. Il suffit d’apporter un milieu propice à son épanouissement que cette « demi-portion », d’une ardeur folle, se dévoile, radieuse et robuste.

 

Quels sont les bienfaits de la consommation de graines germées ?

Les graines germées sont « activées » à partir du moment où le germe commence à sortir et deviennent ainsi des aliments vivants et beaucoup plus intéressants que la graine sèche.  Certaines qualités nutritives ne sont possibles qu’avec la germination.

Elles contiennent :

Des acides aminés pour fabriquer des protéines,

Des oligo-éléments,

Des sels minéraux

Des enzymes

De plus, tout comme le trempage des oléagineux, les graines germées sont, de fait, débarrassées de l’acide phytique qui se trouve dans l’enveloppe de certaines graines. Cela permet une bonne assimilation des nutriments.

Elles sont très nourrissantes et digestes et sont à la base de l’alimentation crue.

1 seule poignée par jour suffit pour un apport riche.

graines germées

Est-ce que toutes les graines peuvent être germées ?

Elles le sont toutes ! Parmi les plus courantes, on trouve :

             L’alfalfa ou Luzerne

             Le quinoa

             Le tournesol

             Les graines de courge

             Le sarrasin

             L’amarante

             Les lentilles

             Les pois chiches

       Blé, orge (barrière psychologique en ce qui me concerne avec des années d’une alimentation sans gluten)

 

Certaines sont plus facile à faire germer que d’autres.

Les graines mucilagineuses, dont voici la liste, demandent un matériel et une technique plus spécifique.

                           Chia

                           Moutarde

                           Cresson

                           Basilic

                           Plantain

                           Lin

                           Roquette

Note : Si, comme moi, vous êtes adepte du système D, une petite couche de ouate de l’eau et de bonnes intentions feront pousser le cresson ! (mon pas à pas dans un prochain article)

Comment ça marche ?

La technique décrite plus bas n’est pas conventionnelle. Après plusieurs recherches, la méthode de Nelly Grosjean m’a davantage parlé (je me repose là sur son expérience de plus de 40 ans, et d’une technique simple et sans chichi, comme j’aime).

Le matériel : système D pour moi, j’utilise des bocaux en verre, des compresses et des élastiques.

Cependant, il existe du matériel spécifique, des germoirs de toutes formes et tailles.

Les graines : elles doivent être bios. Pour être plus économique et dès que je le peux,  j’utilise des graines dans des paquets en gros : non spécifique à la germination. Les graines sont les mêmes.

Le procédé 

Choisir les graines. Mettre une cuillère à soupe de graines dans un bocal. Laisser tremper les graines dans de l’eau filtrée durant une nuit ou au moins 12 heures.

graines trempées

Le lendemain, vider le bocal de son eau et rincer abondamment, jusqu’à ce que l’eau soit claire. Placer une étamine (une compresse ou un tissu propre pour moi) sur l’ouverture du bocal et fermer avec un élastique.  

Tourner le pot durant la journée. 

La technique de germination usuelle se fait en rinçant et essorant les graines matin et soir. J’en fais l’impasse à moins que les graines ne s’assèchent.  A ce moment là, je réalise un rinçage supplémentaire par jour.

 

Le quinoa

Germination rapide en 1 ou 2 jour(s). Ne peut pas être gardé au-delà de 3 jours.

Tremper les graines durant au minimum 4h.

Dans une passoire, rincer les graines à l’eau chaude plusieurs fois. Placer une assiette sous la passoire puis couvrir d’un linge propre.

Le tournesol

graines de tournesol trempées

Temps de germination :  2 jours 

Quand les graines de tournesol deviennent lait végétal !

J’adore cette recette qui est particulièrement rapide et économique : parfait pour le petit déjeuner ou goûter.

Faire tremper les graines dans de l’eau filtrée durant une nuit. Vider l’eau de trempage, rincer.

Dans le bol d’un blender, mettre les graines avec un peu d’eau, mixer jusqu’à une texture onctueuse puis ajouter de l’eau jusqu’à obtention « d’un lait. »

Les pois chiches

4-5 jours de germination

Seules graines à rincer au bout du 3e et 4e jour.

Conservation : ne peuvent pas être gardés longtemps après germination.

 

Lentilles

salade de lentilles germées

Germées, les lentilles sont beaucoup plus digestes. Elles sont tendres, peuvent être agrémentées de multiples façons, mixées, utilisées par exemple comme base de salades. Les lentilles germées en salade sont très croquantes, la petite astuce étant de cuire une partie des lentilles et de la mélanger avec des lentilles germées.

 

Rouleaux de printemps aux graines germées

rouleaux de printemps graines germées

Parfaites pour l’assaisonnement et la digestion !

Elles sont toutes petites mais apportent de savoureux parfums et facilitent la digestion. Dans cette série, nous trouvons les graines de :

Carvi

Cumin

Coriandre

Anis

Fenouil

 

Le blé, l’orge

Faire des « jeunes pousses ». C’est-à-dire qu’il faut laisser pousser le germe (environ 10 à 15 cm) et la graine se vider entièrement. Il n’y a alors plus de gluten.

Le trempage préalable est identique et une pulvérisation d’eau matin et soir pour de belles poussent vertes.

Les graines germées sont de très petites tailles, se conservent longtemps, sèchent, se transportent facilement et sont excellentes pour la santé. Que demander de plus !

 

 

Sources :

Nelly Grosjean et Miguel Barthéléry : « La cure zen détox aromatic » édition 5ml.

Marcel Monier : « les graines germées »

 

3 réponses à « Graines germées »

  1. Super…tu m’as donné envie de m’y remettre , merci 😜🙏 . J’utilise aussi les mélanges que l’on trouve en magasin bio, c’est très bon 😉

    1. Bonjour
      J’en suis ravie et vous y encourage! Chaque graine à une saveur particulière…
      C’est comme apporter de la vie en soi ! Excellente continuation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *