Halloween : chaudron et potions


Astuces / dimanche, octobre 27th, 2019

« Il est bien peu de monstres qui méritent la peur que nous en avons. »

André Gide (1869-1951), écrivain français. « Les Nouvelles nourritures. »

Halloween et ses citrouilles

Halloween : chaudron et potions

Halloween est une fête inspirée de coutumes anciennes Anglo-Celtes. Elle tire son origine de la fête de Samain. Il y a de cela plus de 2 500 ans, selon le calendrier lunaire alors en vigueur, cette célébration pour accueillir la nouvelle année et l’âme des défunts avait lieu un soir de pleine lune de la fin octobre. 

Issue de l’exode d’hommes et de contes, la légende de Jack O’ Lantern fait son apparition aux Etats-Unis. Le maréchal-ferrant Jack, avare et ivrogne, aurait défié le diable et obtenu qu’il n’emporte pas son âme. A sa mort, il se voit refuser l’entrée du paradis et comme convenu, celui de l’enfer également. Depuis, il erre sans but, éclairé d’un morceau de charbon introduit dans un navet creusé et réapparaît tous les ans, le soir de l’anniversaire de sa mort, le 31 octobre.

Les représentations d’Halloween sont nombreuses et ses adaptations variées.

Halloween et sucre

Bien que je garde un souvenir ému de cette célébration outre-Atlantique, je ne peux m’empêcher de penser aux dérives et à l’abondance de sucre.

Lorsque l’on m’interroge (non sans un sourire en coin, telle une question piège), à moi, Madame « sans sucres », sur le cas délicat d’Halloween et de ce que je vais en faire pour mes enfants, je réponds : « je revêts mon apparat de sorcière et enferme mes 3 petits fantômes dans leur chambre à la tombée de la nuit et cela jusqu’au lever du jour, si bien qu’ils n’y verront rien ! » Diabolique, n’est-ce pas ?

En réalité, toute fête est une occasion de s’amuser et oui, mes enfants mangent du sucre. Toutefois, il n’est pas nécessaire de céder aux dérives ni aux pressions. En effet, bien plus que les vampires, squelettes et Frankenstein, je m’effraie davantage de cette profusion des sucreries. Mais tant qu’il y aura de la demande…

Afin de conjurer un éventuel sortilège sur la santé et contribuer à festoyer en respectant mes convictions, je vous livre quelques-unes de mes astuces : les monstres n’ont qu’à bien se tenir !

Halloween et ses fruits

  1. Dîner copieusement avant la tournée du quartier. Rien de tel qu’un bon repas cuisiné dans un chaudron magique ! (Pour les sorcières novices, une simple marmite fera l’affaire !)
  2. Choisir un contenant de petite taille pour la récolte : quelques friandises suffiront pour faire illusion.
  3. C’est une célébration d’un soir, nul besoin de faire des réserves. Ce qu’il restera le lendemain sera jeté (les friandises ne rentrent pas dans la catégorie : état d’âme pour cause de gaspillage !)
  4. Ce point n’est pas spécifique à Halloween : faire respecter les règles de savoir-vivre et de politesse lors de la collecte. Autant garder un bon esprit afin de perpétuer ces moments festifs.

Bien entendu, chacun choisit, selon ses convictions, l’esprit qu’il souhaite donner à cette fête. N’en déplaise aux petits fantômes et autres monstres adeptes du « toujours plus », j’y fais quelques ajustements…

Halloween : chaudron et potions à ma façon (pour en savoir plus sur ma démarche)

Halloween : chaudron et potions, agrumes customisés

Agrumes customisés, crayons à papier, petites gommes rempliront les sacs des enfants de passage chez nous le soir d’Halloween.

 

Fantômes, Frankenstein, citrouilles et momies fruités

Halloween : chaudron et potions, momies fruitées

Toile de radis noir sur fond de caviar d’aubergine

Halloween : chaudron et potions

Farce et poivrons diaboliques

Halloween : chaudron et potions, farce et poivrons diaboliques

Yeux globuleux de légumes

Halloween : chaudron et potions, yeux gobuleux
Yeux champignons, courgette, olive et coulis de tomate.

Araignées du soir…

Halloween : chaudron et potions, araignée du soir
Araignée au beurre de cacahuète, tête noisette chocolatée et pattes chocolat.

Tombe de chocolat et pierre petit beurre

Halloween : chaudron et potion, tombe chocolat

Tombe brisée amande et compotée de pommes

Halloween : chaudron et potion, tombe brisée et compote de pomme

Cercueil de pommes

Halloween : chaudron et potion, cercueil de pommes

  Trick or treat ?

 

Sources :     Wikipédia

                     histoire-pour-tous.fr

                  Photos : Marilyne

2 réponses à « Halloween : chaudron et potions »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *